Présentation

Le Kite…
La glisse du 3e millénaire

Si la traction par cerf-volant a permis en d’autres temps de se déplacer, cette technique en tant que loisir sportif n’est apparue que récemment.
La glisse aérotractée – appelée plus couramment le kite – est en fait le plus récent des sports de glisse. Et pas le moins populaire.  Il se décline sur plusieurs surfaces : eau, terre, neige. Il utilise de multiples support : dans les mains, un cerf-volant de surface adaptée à la force du vent, obligatoirement gonflable si l’on démarre dans l’eau ; aux pieds, surf, un snowboard ou un buggy, des rollers, des skis ou des patins à glace.

Les pratiquants – les riders – n’ont pour limite à leurs évolutions tridimensionnelles que leur imagination. Le cerf-volant est une véritable aile qui permet non seulement de remonter au vent et donc de naviguer sur les longues distances, mais aussi de décoller et de réaliser des sauts et figures impressionnantes.
En une poignée d’années, le kite est passé de débuts balbutiants à un sport à part entière, varié et accessible à tous. Cette mutation, la LVLNC l’a accompagnée avec volontarisme, mettant en place écoles, cursus de formation et circuit amateur de compétition.

 

Les écoles françaises de kite

Accessible à tous ne veut pas dire qu’il soit du domaine de n’importe quoi.
L’apprentissage est l’une des bases de la sécurité. Les écoles françaises de kite (EFK) labellisées par la FFVL seront pour vous les garantes d’un enseignement de qualité avec un matériel adapté. Le kite est gourmand d’espace et de volume : vous le pratiquerez sur des sites agrées et sécurisés. Le kite c’est le fun, le kite c’est aussi la convivialité et la solidarité : un sport individuel qui se pratique en groupe.
N’hésitez alors pas à rejoindre l’un des nombreux clubs de kite.
L’un d’eux est certainement près de chez vous.

Bon ride